A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z


TERMES ANGLAIS COMMENÇANT PAR LA LETTRE "S"


Traductions et définitions proposées dans le JO par la Commission générale de terminologie et de néologie
de termes anglais ou "franglais" d'usage courant dans le domaine de l'économie et de la gestion d'entreprise.



SALES-TRADER : Vendeur négociateur : personne qui vend à des clients des instruments qu'elle, ou son entreprise a élaborés, ou négociés sur les marchés financiers.

SCALABILITY : Graduation : dans le domaine des télécommunications, codage de son ou d'image produisant un signal numérique dont on peut utiliser une partie plus ou moins grande correspondant à une qualité plus ou moins bonne. La graduation est aussi dite "Codage hiérarchique".
Note : la graduation est employée notamment lorsque le débit de transmission peut être plus faible que celui qui est nécessaire pour acheminer le signal complet ou lorsque certains récepteurs sont incapables de traiter le signal complet.

SCALABLE : Gradué : dans le domaine des télécommunications, se dit du signal obtenu par graduation.

SCANNER : Scanneur : numériseur à balayage pouvant inclure un traitement de l'information numérisée.

SCANNER DIGITIZER : Numériseur : appareil permettant de transformer un signal analogique en un signal numérique (voir aussi : scanner / scanneur).
Note : Un numériseur permet en particulier de transformer des pages de textes et des images en signaux numériques.

SCORAGE : Écorage (n.m.) : technique d'évaluation qualitative d'un client emprunteur - particulier ou entreprise - principalement sous l'angle de sa solvabilité.

SCORE (TO) : Écorer (v.) : évaluer par écorage.

SCRAMBLE : Kiosque : présentoir, à l'origine circulaire, destiné à la restauration en libre-service.

SCRAMBLING  : Embrouillage : dans le domaine des télécommunications,  transformation réversible d'un signal numérique, en vue d'en faciliter la transmission ou l'enregistrement, en un signal numérique de même signification et de même débit binaire.
Note : L'embrouillage permet d'améliorer la protection contre le brouillage et l'intrusion. Contrairement au brouillage, il n'entraîne pas d'altération irréversible du signal.

SCREENING : Filtrage : pratique consistant à sélectionner des titres de portefeuille d'investissement en fonction de divers critères, notamment d'ordre social ou environnemental.

SCRIPT ou MACRO ou MACRO COMMAND : Script, n.m. (syn. : macrocommande, n.f.) : programme constitué d'une suite de commandes dispensant l'utilisateur de les saisir, et permettant d'effectuer une fonction particulière ou de contribuer à l'exécution d'un autre programme. Le terme “macrocommande” est souvent abrégé en “macro”, n.f.
Un script peut être notamment un programme associé à un document décrit à l'aide d'un langage de balisage et destiné à améliorer l'interactivité.

SCRIPT DOCTOR : Scénariste-conseil : expert en dramaturgie engagé par la production d'un film pour en améliorer le scénario. On trouve aussi, dans le langage professionnel, le terme “plombier”.

SEAMLESS SERVICE : Service unifié : Service de télécommunication fourni par un opérateur de réseau ou un fournisseur de services, faisant appel aux moyens d'un ou plusieurs autres opérateurs ou fournisseurs, et donnant aux utilisateurs l'impression d'accéder à un seul réseau de même aspect et sans discontinuité où qu'ils se trouvent.
On trouve aussi le terme "Service sans couture".

SEARCH ENGINE : Moteur de recherche : système d'exploitation de banque de données, et, par extension, serveur spécialisé permettant d'accéder sur la toile à des ressources (pages, sites, etc.) à partir de mots clés.

SEAWAY BILL : Lettre de transport maritime : document non négociable faisant preuve du contrat de transport maritime et des caractéristiques de la marchandise chargée.
Note : À la différence du connaissement, la lettre de transport maritime ne constitue pas un titre représentatif de la marchandise.

SECURITISATION - SECURITIZATION (E.U.) : Titrisation (n.f.) : technique substituant à des formules de crédit bancaire des formules de titres négociables ou de contrats portant sur ces titres, émis dans le public soit par création d'instruments financiers (par exemple billets de trésorerie), soit par transformation d'un crédit en emprunt obligataire (par exemple crédit hypothécaire transformé en obligations hypothécaires), soit par transformation en parts d'organismes de placement en valeurs mobilières (OPCVM) créés spécialement à cet effet (fonds commun de créances, FCC).

SECURITIZE (TO) : Titriser (v.) : substituer à des formules de crédit bancaire des formules de titres négociables ou de contrats portant sur ces titres, émis dans le public.

SELF-DESTRUCTING DVD ou DISPOSABLE DVD : Disque vidéo à durée déterminée (abréviation : DVDD) : disque numérique polyvalent, conçu pour devenir illisible au terme d'une courte utilisation. La graphie “DVD-D”, qui est celle d'un nom de marque, ne doit pas être employée.

SELF-DOCUMENTED : À documentation intégrée : qualifie une réalisation informatique dont la documentation, incorporée au programme, peut être consultée directement sur écran.

SELF-FULFILLING PROPHECY : Révision autoproductrice : anticipation qui contribue à la réalisation du phénomène prévu, en suscitant la convergence des comportements d'un ensemble d'agents économiques.
Note : à la Bourse, il suffit qu'une hausse soit anticipée pour que la hausse se produise effectivement, puisque cette anticipation incite les agents économiques à acheter des valeurs mobilières, ce qui fait monter les cours.

SEMANTIC WEB : Toile sémantique : partie enrichie de la toile, dans laquelle la recherche de l'information peut être facilitée grâce à une indexation automatisée et structurée du contenu et des liens.

SERIAL ACQUIRER : Acquéreur en série : chef d'entreprise qui multiplie les acquisitions d'entreprises.

SERVER : Serveur, n.m. : matériel, logiciel ou système informatique destiné à fournir un service déterminé à d'autres systèmes informatiques ou à des utilisateurs connectés sur un réseau (exemples : serveur de bases de données, serveur d'impression, serveur de messagerie).
Cette publication annule et remplace celle du Journal officiel du 16 mars 1999 et du Journal officiel du 22 septembre 2000.

SETTLEMENT RATE : Tarif de règlement : tarif convenu entre les opérateurs de télécommunication concernés par une communication internationale pour rémunérer celui qui est responsable de son aboutissement chez l'appelé.
Le terme "taxe de règlement", employé en ce sens, est impropre.

SET TOP BOX : Boîtier adaptateur ou adaptateur : appareil associé à un téléviseur pour assurer diverses fonctions non remplies par le téléviseur, telles que la réception d'un programme audiovisuel à accès conditionnel, l'accès à des services interactifs, la réception de programmes numériques.
Note : Le terme "(boîtier) décodeur" est souvent employé pour désigner un boîtier adaptateur puisqu'il n'assurait à l'origine que le décodage de programmes à accès conditionnel.

SHADOW PRICES : Prix virtuels : prix de référence utilisés dans le calcul économique et s'écartant des prix effectivement pratiqués du fait qu'ils incorporent des coûts issus de contraintes inaperçues du marché et qu'ils excluent des charges de monopole.
Note : les contraintes inaperçues du marché sont notamment macroéconomiques, par exemple les offres d'emploi ou la balance courante.
Des prix virtuels peuvent être également calculés pour des biens et services non marchands.

SHANNON : shannon (n.m.) : unité de mesure de l'information, égale à la quantité d'information associée à la réalisation de l'un de deux évènements équiprobables qui s'excluent mutuellement.
Le symbole du shannon est Sh. Le terme "bit" ne doit plus être employé en ce sens. En effet, la quantité d'information ne dépend pas seulement du nombre d'éléments binaires, mais aussi des probabilités de toutes les séquences formées par les deux valeurs. On trouve parfois le terme désuet "Logon".
Note : cette unité doit son nom au mathématicien américain Claude E. Shannon (1916-2001), créateur de la théorie de l'information.

SHARED CAR : Véhicule partagé ou Véhicule en temps partagé : véhicule dont l'usage est réservé à plusieurs utilisateurs successifs, selon une procédure de prise en charge simplifiée par rapport à la location traditionnelle.

SHAREHOLDER VALUE: Valeur actionnariale : différence entre le prix de vente et le prix d'achat d'une action augmenté des dividendes reçus au cours d'une période donnée.

SHARED SERVICES : services partagés : gestion en commun des services nécessaires à plusieurs sociétés ou divisions d'un même groupe.

SHARED SERVICE CENTER (EU) ou SHARED SERVICE CENTRE (GB) : Centre de services partagés : entité chargée de la gestion en commun des services nécessaires à plusieurs sociétés ou divisions d'un même groupe.

SHAREWARE : Logiciel à contribution : logiciel mis à la disposition du public par son auteur, moyennant le versement d'une contribution en cas d'utilisation effective.

SHIP SUPPLIER ou SHIPCHANDLER : Avitailleur de navire : entreprise ou personne spécialisée dans les fournitures pour navire.

SHOPPING CHANNEL : Galerie marchande en ligne : réseau de commerçants abonnés auprès d'un fournisseur d'accès pour proposer leurs produits sur la toile (l'expression “chaîne shopping” est impropre).

SHOPPING ROBOT ou SHOPBOT : Dénicheur : moteur de recherche spécifique aux sites de commerce électronique, capable d’interroger simultanément plusieurs boutiques en ligne afin de trouver l’article recherché aux meilleures conditions.

SHOPPING TROLLEY : Chariot (n. m.) : poussette permettant à la clientèle des magasins en libre-service de transporter les articles achetés.

SHOP IN THE SHOP : Espace boutique : boutique aménagée à l’intérieur d’un magasin.

SHORT FORM : Connaissement abrégé : version simplifiée de connaissement qui ne comporte que les conditions particulières et renvoie aux conditions générales du transporteur maritime.

SHORT LIST : Liste restreinte : liste des candidats retenus après une présélection.

SHORT MESSAGE : Minimessage : dans le domaine des télécommunications, message alphanumérique de longueur limitée transmis dans un réseau de radiocommunication avec les mobiles.

SHOWROOM : Salle d'exposition

SIGNAL INTELLIGENCE ou SIGINT : Veille automatique : collecte et traitement de l’information par des moyens exclusivement électroniques.

SIGNATURE TUNE : indicatif : courte séquence sonore qui permet l'identification d'une émission régulière (ce terme annule et remplace celui publié au Journal officiel du 22 septembre 2000). Le terme jingle ne doit pas être employé.

SIMUCAST : SIMULTANEOUS BROACASTING : diffusion multisupport : émission simultanée d'un même programme sur des supports de diffusion différents.

SINGLE : Simple ou Format court : disque de variétés comportant, pour un disque vinyle, un seul morceau par face ou, pour un disque compact, moins de quatre morceaux.

SINGLE PANEL ou SINGLE SOURCE : Panel commun : échantillon représentatif stable faisant l'objet d'enquêtes périodiques et utilisé à la fois par les producteurs et les distributeurs.

SITCOM (ou SITUATION COMEDY) : comédie de situation : comédie de mœurs en plusieurs épisodes autonomes et comportant des personnages récurrents.

SITUATIONAL MARKETING : Mercatique de comportements : technique mercatique privilégiant le comportement du consommateur à un moment donné.

SKIMMING : Écrémage (n. m.) : politique commerciale visant à attirer la clientèle jugée la plus avantageuse.

SLAVE ARM : Bras esclave : dispositif électromécanique qui exécute diverses tâches de manipulation d'objets ou de produits, dangereux ou inaccessibles, en reproduisant, grâce à une liaison électronique, les manoeuvres effectuées à distance par un opérateur humain actionnant un dispositif similaire.
Note : l'ensemble constitué par un "bras maître" et un "bras esclave" est un "téléopérateur" (ou "système de téléopération").

SLOT (1) ou TIME SLOT : Créneau horaire (abrév. : Créneau) : dans le domaine du transport,  plage horaire de décollage ou d'atterrissage allouée à un transporteur pour le mouvement de ses aéronefs sur une ligne déterminée.

SLOT (2) : Logement : en informatique, emplacement muni d'un connecteur, qui permet l'insertion d'un élément électronique amovible dans un ordinateur.

SLOT (3) ou TRAIN PATH : Sillon horaire : dans le transport ferroviaire, période durant laquelle une infrastructure donnée est affectée à la circulation d'un train entre deux points du réseau ferré.

SMALL CAP : Petite capitalisation : titre émis par une société à faible capitalisation boursière.

SMALL OFFICE HOME OFFICE (SOHO) : télétravailleur, n.m. : professionnel qui travaille à domicile en utilisant les télécommunications et l'informatique.

SMALL SUPERMARKET : Supérette (n.f.) : magasin en libre service de 120 m² à 400 m², consacré surtout à l'alimentation (son rayonnement est limité au quartier et sa clientèle le fréquente en général de manière quotidienne).

SMART MONEY : Argent futé : réserve d'argent pour investissement propice.

SMART PARTNERSHIP : Partenariat judicieux : partenariat qui associe, le plus souvent dans un objectif de développement, des acteurs publics ou privés, et dans lequel chacune des parties trouve un intérêt égal.

S'MILES : point de fidélité : le mot “s’miles” (nom déposé), créé en français à partir d’un jeu de mots sur des termes anglais, est fréquemment employé dans le domaine commercial pour désigner des points attribués aux clients, en fonction du montant de leurs achats, par certaines chaînes de distribution. Ces points permettent de bénéficier de réductions et d’obtenir des cadeaux.
La Commission générale de terminologie et de néologie recommande de préférer à ce faux anglicisme le terme “point de fidélité”, compris de tous et implanté depuis longtemps dans l’usage.

SMILEY ou EMOTICON : Frimousse : dans un message, association facétieuse de quelques caractères typographiques qui évoquent un visage expressif.
Note : les deux frimousses les plus connues sont : - ) pour la bonne humeur et : - ( pour le dépit, où les deux points représentent les yeux, le trait représente le nez et les parenthèses la bouche. Le terme "Binette" est utilisé au Québec.

SOCIAL RATING : Évaluation sociale ou Notation sociale : appréciation du comportement d'une entreprise à l'égard de son personnel et de ses partenaires.
Note : parmi les critères pris en compte, on peut citer la gestion des ressources humaines, le respect de l'environnement, les relations avec les fournisseurs, le gouvernement d'entreprise, les liens avec la société civile. L'expression "rating social" est à proscrire.

SOCIAL REPORTING : Rapport social (syn. : compte rendu social) : rapport qui rend compte à l'ensemble des acteurs concernés de l'activité d'une entreprise, considérée du point de vue des relations humaines, de la morale professionnelle et des effets sur l'environnement (l'expression “reporting social” est à éviter).

SOCKET : Connecteur logiciel : mécanisme logiciel de communication entre processus informatiques, souvent utilisé entre une application et un réseau.

SOFT LANDING : Atterrissage en douceur : récession maîtrisée et progressive.

SOFT LAW : Droit souple : notion doctrinale relative à des textes ou à des dispositions juridiques n'ayant pas par eux-mêmes d'effets contraignants mais susceptibles de contribuer, dans certaines conditions, à la formation de nouvelles règles juridiquement contraignantes.

SOFT SELLING : Vente personnalisée : technique de vente faisant appel à des arguments adaptés à la personne de l'acheteur.

SOFTWARE : Logiciel : ensemble des programmes, procédés et règles, et éventuellement de la documentation, relatifs au fonctionnement d'un ensemble de traitement de données.

SOFTWARE ENGINEERING : Génie logiciel : application systématique des connaissances, des méthodes et des acquis scientifiques et techniques pour la conception, le développement, le test et la documentation de logiciels, afin d'en rationaliser la production, le suivi et la qualité.

SOURCING : Sourçage (n.m.) : activité de mise en relation des centrales d'achat, des grossistes, des importateurs avec des fabricants étrangers afin de trouver dans tout pays du monde des produits au meilleur rapport qualité-prix.

SOURCING EXPERT : Sourceur, -euse (n.) : spécialiste qui met en relation des centrales d'achat, des grossistes, des importateurs avec des fabricants étrangers afin de trouver dans tout pays du monde des produits au meilleur rapport qualité-prix.

SPAMMING : Arrosage : envoi d'un même message électronique à un très grand nombre de destinataires au risque de les importuner.

SPECIAL PURPOSE COMPANY (SPC) ou SPECIAL PURPOSE ENTITY (SPE) ou SPECIAL PURPOSE VEHICLE (SPV) : Structure de titrisation (syn. : Entité ad hoc) : structure juridique créée spécifiquement pour traiter une opération ou un groupe d'opérations similaires pour le compte d'une entreprise.
Note : En France, cette structure correspond au fonds commun de créances.

SPEEDOMETER : Compteur de vitesse : appareil destiné à mesurer la vitesse d'un navire.
On rencontre aussi le terme "loch". Le terme "spidomètre" est à déconseiller.

SPILLOVER : Transfert sectoriel : passage massif de personnes actives d'un secteur de l'économie à un autre.

SPIN DOCTOR : Façonneur d'image : spécialiste en communication, chargé de présenter une personnalité et ses décisions sous un jour favorable.

SPIN-OFF (1) : Essaimage (n.m.) : pratique par laquelle une entreprise incite ses salariés à créer leur propre entreprise.

SPIN-OFF (2) : Opération de recentrage : opération consistant à recentrer l’activité d’une entreprise sur son objet principal par apports partiels d’actifs, par fusions ou, plus souvent, par scissions.

SPIN-OFF (3) : version dérivée : adaptation à la télévision d'un film à succès. On parle également de "version dérivée" à propos d'une série télévisée.

SPLASH SCREEN : Fenêtre d'attente : fenêtre qui s'affiche provisoirement sur un écran pendant l'installation d'un logiciel (cette fenêtre incite l'utilisateur à patienter pendant l'exécution de l'opération tout en lui apportant diverses informations).

SPLIT RUN : Tirage équifractionné : tirage d'une revue ou d'un journal en deux fractions égales, chacune contenant une annonce différente pour un même produit, de façon à en comparer l'efficacité.

SPONSOR (1) : Mécène (n.) : personne physique ou morale qui apporte un soutien matériel, sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire, à une œuvre ou à une personne pour l'exercice d'activités présentant un intérêt général.

SPONSOR (2) : Parraineur (n.m.) : personne physique ou morale qui apporte un soutien matériel à une manifestation, à une personne, à un produit ou à une organisation en vue d'en retirer un bénéfice direct. Le terme "parrain" n'est pas recommandé.

SPONSOR (TO) : Parrainer (v.) : apporter un soutien matériel à une manifestation, à une personne, à un produit ou à une organisation en vue d'en retirer un bénéfice direct.

SPONSORING, SPONSORSHIP (1) : Mécénat (n.m.) : soutien matériel apporté, sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire, à une œuvre ou à une personne pour l'exercice d'activités présentant un intérêt général.

SPONSORING, SPONSORSHIP (2) : Parrainage (n.m.) : soutien moral apporté à une manifestation, à une personne, à un produit ou à une organisation en vue d'en retirer un bénéfice direct (les opérations de parrainage sont destinées à promouvoir l'image du parraineur et comportent l'indication de son nom ou de sa marque).

SPONSORSHIP (3) : Patronage (n.m.) : soutien moral explicite apporté à une personne, une manifestation ou une organisation.

SPOT : Message publicitaire (abrév. : message) : annonce publicitaire ou promotionnelle de courte durée diffusée sur un support audiovisuel.

SPOT CREDIT : Crédit ponctuel : Crédit à court terme dont le montant et les conditions sont négociés au coup par coup (le taux est déterminé en fonction du marché du moment).

SPOT MARKET : Marché au comptant : marché sur lequel les transactions donnent lieu à paiement et livraison non différés d'actifs financiers ou de marchandises.
Note : S'agissant de marchandises, ces marchés portant généralement sur des quantités marginales, les opérateurs n'y interviennent que de manière ponctuelle.

SPOT PRICE ou SPOT RATE : Cours au comptant : prix, sur un marché au comptant, d'une valeur mobilière ou d'une marchandise.

SPREAD (1) : Écart (n.m.) : sur un marché d'instruments financiers, écart mesuré en taux d'intérêt entre les conditions qu'obtiendraient pour des opérations similaires des émetteurs différents.

SPREAD (2) : Marge : marge calculée en pourcentage ou en terme absolu, s'ajoutant soit à un taux de référence, par exemple le taux interbancaire offert (TIO), soit à un prix d'achat, et couvrant notamment la rémunération et le risque de la banque prêteuse. Cette définition complète celle donnée par l'arrêté du 18 février 1987.

SPREAD ou BID-ASK SPREAD ou BID-OFFER SPREAD : Écart de cotation : différence entre le cours auquel les acheteurs se déclarent prêts à acheter un actif financier et celui auquel les vendeurs sont disposés à céder ce même actif.

SPREAD SPECTRUM MODULATION ou SPREAD SPECTRUM TRANSMISSION : Modulation à spectre étalé ou Modulation à étalement du spectre : dans le domaine des télécommunications, technique de transmission dans laquelle la puissance du signal émis est répartie sur une largeur de bande beaucoup plus grande que celle strictement nécessaire à la transmission des informations. On trouve aussi le terme Transmission à spectre étalé.
Note : la modulation à spectre étalé permet l'accès multiple à une voie de transmission et assure une protection accrue contre le bruit et le brouillage radioélectriques, ainsi que la confidentialité.

SPYWARE : Logiciel espion : logiciel destiné à collecter et à transmettre à des tiers, à l'insu de l'utilisateur, des données le concernant ou des informations relatives au système qu'il utilise.

SQUEEZE OUT : Retrait obligatoire (anciennement "Cession forcée") : cession forcée de titres, autorisée par les autorités de place, à la suite d'une offre publique de retrait, qui permet à un groupe majoritaire d'obtenir le transfert des titres détenus par les minoritaires moyennant une indemnisation (cette traduction annule et remplace l'expression “cession forcée” publiée au Journal officiel du 14 août 1998).

STACK (TO) : Gerber (v.tr.), empiler (v.) : superposer des conteneurs sur des wagons construits à cet effet en vue de leur transport sur des lignes où le gabarit en hauteur est suffisamment dégagé.

STACKEUR ou REACHSTACKER ou SUPERSTACKER : Gerbeur : dans le domaine du transport, engin de levage autonome, monté sur pneumatiques, destiné à charger, décharger, déplacer ou gerber des conteneurs et des caisses mobiles.
Note : Les engins dénommés "autogrue", "stockeur", "grue à conteneur" sont des types de gerbeurs.

STACKEHOLDER : Partie prenante : tout acteur concerné par la bonne marche de l'entreprise, tels le créancier, le fournisseur, le client, le dirigeant, le salarié, l'actionnaire.

STACKEHOLDER VALUE : Valeur partenariale : ensemble des caractères qui font apprécier une entreprise, indépendamment de sa valeur actionnariale, par chacune des parties intéressées à sa bonne marche, et qui fonde la confiance qu'elle inspire.

STAND STILL ou STANDSTILL : Gel d'une procédure (forme abrégée : Gel) : suspension ou blocage d'une procédure en cours.

START-UP : Jeune pousse : jeune entreprise innovante et dynamique, à croissance rapide.
Note : Les jeunes pousses se rencontrent en particulier dans les secteurs de pointe tels que la biotechnique et les techniques d'information.

STEADY CAM : Stabilisateur : harnais doté d'un équipement servant à stabiliser la caméra. “Steadicam”, qui est un nom de marque, ne doit pas être employé.

STEPWISE REGRESSION : régression pas à pas ou régression séquentielle : procédure de détermination par étapes des variables explicatives d'une ou de plusieurs autres variables.

STEVEDORE : Acconier, aconier : entrepreneur ou entreprise de manutention spécialisés dans l'embarquement et le débarquement de marchandises.

STOCK OPTION : Option sur titres : option d'acquisition ou de souscription d'actions ou de toute autre valeur mobilière.
Note : Dans une acception courante, l'expression "option sur titres" désigne une option d'acquisition ou de souscription d'actions lorsqu'elle est offerte par une entreprise à ses salariés ou ses dirigeants, à des conditions préférentielles et à des fins d'intéressement.

STOCK OPTION PLAN : Plan d'options sur titre : programme suivant lequel une entreprise offre à ses salariés des options d'achat sur ses propres actions.

STOCK SHOT : Images d'achives (abrév. : archives) : images d'actualité de cinéma ou de télévision empruntées à des documents d'archives et insérées dans une œuvre postérieure de reportage ou de fiction.

STOP LOSS : Excédent de perte (en) : se dit d'un traité de réassurance aux termes duquel le réassureur prend en charge l'excédent éventuel, par rapport à une franchise, de la charge annuelle des sinistres d'un assureur.

STORE PICKING ou IN-STORE PICKING : Préparation en magasin : pratique consistant à préparer les commandes en magasin et non en entrepôt.

STORY-TELLING ou STORYTELLING : Mise en récit : méthode de communication qui consiste à substituer à la simple présentation d'informations ou à des analyses d'idées des récits à caractère exemplaire.

STRADDLE : Ordre lié : opération d'achat et de vente d'un même donneur d'ordre portant soit sur le même titre pour un montant donné sur deux échéances différentes, soit sur des titres différents pour un même montant sur la même échéance.

STREAMING : diffusion en flux : procédé permettant de diffuser un programme par l'internet avant son téléchargement complet.

STREET FASHION ou STREET TREND : Mode de la rue (loc.f.) : tendance dominante dans les villes, en matière vestimentaire.

STREET PRICE : Prix de la rue : prix résultant spontanément de l'offre et de la demande locales.
Note : dans des acceptions voisines, on dit aussi "doper" (fam., v. tr.), "accélérer" (v. tr.), "stimuler"(v. tr).

STREET TREND ou STREET FASHION : Mode de la rue (loc.f.) : tendance dominante dans les villes, en matière vestimentaire.

STRIKING PRICE : Prix d'exercice : prix auquel l'acheteur d'une option exerce le droit d'acquérir, dans le cas d'une option d'achat, ou de vendre, dans le cas d'une option de vente, le support du contrat d'option.

STRIP (TO) : Dépoter (v. tr.) : décharger des marchandises pulvérulentes, liquides ou gazeuses, d'un véhicule de transport.
Décharger des marchandises d'un conteneur ou d'une caisse mobile.

STRIP (TO) : Empoter (v. tr.) : charger des marchandises pulvérulentes, liquides ou gazeuses, dans un véhicule de transport.
Charger des marchandises dans un conteneur, une caisse mobile ou une citerne.

STRIPPING (1) : Dépotage (n.m.) : déchargement de marchandises pulvérulentes, liquides ou gazeuses, d'un véhicule de transport.
Déchargement des marchandises d'un conteneur ou d'une caisse mobile.

STRIPPING (2) : Empotage (n.m.) : chargement de marchandises pulvérulentes, liquides ou gazeuses, dans un véhicule de transport.
Chargement de marchandises dans un conteneur, une caisse mobile ou une citerne.

SUB-ADDRESSING (SUB) : Sous-adressage : ajout, à la fin du numéro d'une ligne d'accès au réseau, d'un ou de plusieurs chiffres permettant d'identifier chacun des postes particuliers reliés à l'installation de l'abonné ; le complément de service offrant cette possibilité.

SUBCUSTODY (LOCAL CUSTODY) : Conservation nationale : activité de conservation sur une place donnée, pour le compte de clients étrangers et nationaux (banques, maisons de titres, sociétés de gestion..), de l'ensemble des valeurs de la nationalité de cette place qu'ils détiennent.
Note : Cette activité de conservation s'accompagne notamment du suivi et de l'exécution de toutes les opérations sur titres, dites OST.

SUNK COSTS : Fonds perdus : dépenses entraînées par la création d'activités nouvelles dont le coût ne peut être récupéré en cas d'arrêt de ces activités.
C'est le cas de certaines dépenses de recherche et développement, de formation spécifique de main-d'oeuvre, de mise en place de réseaux commerciaux.

SUPERCOMPUTING : Calcul intensif : ensemble des techniques et des moyens destinés à traiter des applications complexes en faisant appel à des ordinateurs spécialisés dans le traitement rapide de gros volumes de données numériques.

SUPERSTACKER ou STACKEUR ou REACHSTACKER : Gerbeur : dans le domaine du transport, engin de levage autonome, monté sur pneumatiques, destiné à charger, décharger, déplacer ou gerber des conteneurs et des caisses mobiles.
Note : Les engins dénommés "autogrue", "stockeur", "grue à conteneur" sont des types de gerbeurs.

SUPPLEMENTARY SERVICE : Complément de service : fonction qui complète ou modifie les fonctions techniques de base d'un service de télécommunication.
Le terme "service supplémentaire", qui était employé pour les réseaux analogiques, est tombé en désuétude. Le terme " facilité " est, en ce sens, un anglicisme déconseillé.

SUPPLY CHAIN : Chaîne logistique : ensemble des processus nécessaires pour fournir des produits ou des services.

SURBOOKING (OVERBOOKING) : Surréservation (n.f.) : action de réserver des places en nombre plus important que celui des places offertes.

SUSTAINABILITY : Durabilité (syn. : Caractère durable) : caractéristique d'une politique qui peut être durablement menée ou d'une évolution susceptible de se poursuivre sans compromettre l'avenir.

SUSTAINABLE DEVELOPMENT : Développement durable : situation où les perspectives de développement n'appellent pas de mesures correctives à court terme.
L'antonyme est "développement non durable" (en anglais: "unsustainable development").

SYMBIOTIC MARKETING : Mercatique symbiotique : stratégie mercatique fondée sur la mise en commun de dispositifs commerciaux par des entreprises concurrentes.

SYNDICATED SWAP : Échange syndiqué : échange, entre banques ou organismes financiers, d'intérêts, de monnaies, ou d'instruments financiers, pris en charge, en terme d'engagement, par plusieurs établissements bancaires.

SYNDICATION : Syndication : regroupement automatisé de certaines données disponibles dans un ensemble de sites, au fur et à mesure de leur mise à jour.

SWAP (1) : Échange financier (abrév. : échange - syn. au Québec : troc) : opération par laquelle deux ou plusieurs entités échangent des éléments de leurs créances ou de leurs dettes, celles-ci pouvant être libellées dans la même monnaie ou dans des monnaies différentes.

SWAP (2) : Permutation : en informatique, processus consistant à échanger le contenu d'une zone de mémoire principale avec le contenu d'une zone de mémoire auxiliaire.

SWAP OPTION, SWAPTION : Option d'échange : contrat permettant à son titulaire, contre paiement immédiat d'une prime au vendeur, d'effectuer, à une date d'échéance fixée, ou à tout moment jusqu'à celle-ci, un échange d'intérêts, de monnaies ou d'instruments financiers, selon des caractéristiques et des modalités convenues dès l'origine, ou d'y renoncer moyennant abandon de la prime.



A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

retour à la page sommaire